page d'accueil
présentation des glacières et des hommes évolution
fausses glacières
définition
fonctionnement
saisons
formation
classification
érosion
hydrologie
concrétions
jura vaudois
Certaines cavités du Jura vaudois, qualifiées de glacières, ne présentent en réalité pas de glace permanente.

NOM
TYPE PROBABLE
Glacière Tissot puits à neige permanent
La Glacière ou Grotte de la Vaux glacière temporaire
Glacière du Risoux glacière temporaire
Glacière de la Genolière glacière temporaire
Glacière des Raisses-Gueissaz glacière temporaire

Il s'agit parfois d'anciennes glacières qui ont perdu leur capacité à former de la glace et à la conserver toute l'année sans avoir été rebaptisées pour autant; c'est notamment le cas de la glacière de la Genolière. D'autres fois, le nom a tout simplement été attribué maladroitement par des gens qui ont peut-être trouvé de la glace en hiver ou au printemps, ou lors d'une année particulièrement propice, sans même vérifier sa pérennité. Certains puits à neige permanents ont aussi été qualifiés de glacières, probablement parce qu'il n'est pas toujours facile de distinguer ces deux types de formes, la neige durcie ressemble du reste beaucoup à de la glace.


massif jurassien inventaire des glacières du Jura vaudois

St-Livres

  leurs caractéristiques

St-George

  quelques fausses glacières

La Genolière

 
plan du site contact bibliographie liens haut