page d'accueil
présentation des glacières et des hommes évolution
le rôle du climat
définition
fonctionnement
saisons
formation
classification
érosion
hydrologie
concrétions
jura vaudois

Pour former de la glace, deux éléments sont nécessaires:

du froid
de l'eau

Les glacières se développent uniquement dans les régions climatiques où les températures s'abaissent au-dessous du point de congélation et où l'enneigement est suffisant durant l'hiver.

Répartition des glacières à la surface du globe

On les retrouve un peu partout de par le monde, la zone intertropicale exceptée en raison de l'insuffisance des précipitations durant la période hivernale. La plupart se répartissent en montagne où l'altitude joue un rôle évident dans l'établissement d'un tel climat mais on en rencontre aussi dans les régions de moyenne montagne telles que le Jura.

Si l'eau et le froid sont nécessaires pour former de la glace, ils ne doivent pas non plus être excessifs et dépasser un certain seuil: un froid trop rigoureux congèle l'eau d'infiltration dans les fissures sans même lui laisser le temps d'atteindre la caverne; trop d'eau ne parvient pas à se consolider et apporte un surplus de calories. Il est donc possible que les glacières diminuent au-delà d'une certaine altitude et d'une certaine latitude.

Les glacières les plus basses

La glacière la plus basse d'Europe occidentale se situe à 525 m, soit plus de 2000 mètres au-dessous des glaciers alpins. Il s'agit de la glacière de Chaux-les-Passavant, en Franche Comté; elle est toutefois entretenue artificiellement par des canons à neige en raison du réchauffement climatique et des touristes.
En 1989, on trouvait encore de la glace à 475 m d'altitude dans le Creux-Percé en Bourgogne. Aujourd'hui, cette glacière appartient malheureusement à la catégorie plus triviale que sont les grottes ou les gouffres (SESIANO 1996).

Les glacières les plus hautes

Les Grottes Glacées Casteret dans les Pyrénées espagnoles, qui comptent parmi les plus hautes glacières d'Europe se situent vers 2700 m.


le rôle de la cavité
le rôle des autres facteurs
 
plan du site contact bibliographie liens haut