page d'accueil
présentation des glacières et des hommes évolution
commerce de la glace
exploitation
glacières artificielles
naturalistes
spéléologues
tourisme
croyances

Au sein des cultures européennes, l'usage de la glace appartient à une tradition millénaire (PLANHOL 1995).

Historique

D'abord un privilège royal, la glace finit par devenir l'objet d'un véritable commerce qui prend un essor considérable au cours du XIXe siècle. Garantie par une généralisation de l'utilisation de la glace, par l'augmentation croissante des brasseries et distilleries et par l'aspiration au bien-être de toutes les classes sociales, l'extraction de glace s'intensifie et se complexifie, parallèlement aux découvertes technologiques.

Usage de la glace

A l'époque romaine, l'aristocratie apprécie les bains froids du frigidarium (partie des thermes antiques). La glace est aussi utilisée à des fins médicales et thérapeutiques. Elle devient dès la Renaissance un ingrédient nécessaire à la fabrication des sorbets, à la distillation de la bière et permet de conserver le poisson ou la viande. Mais l'usage primordial reste le refroidissement des boissons et en particulier du vin. Les philosophes et naturalistes grecs l'ont souvent répété:

il faut boire frais !

Sources de glace

Durant toute leur exploitation, les glacières ne sont pas les seules ressources en glace. On s'empresse également d'exploiter les langues glaciaires et les étendues d'eau, gelées en hiver


lieux frais commerce de la glace Saint-Livres
sources d'eau glace de glacier Saint-George
carrières de glace glace de lacs et rivières Autres glacières
 
plan du site contact bibliographie liens haut